CHRONIQUE FAMILLE CHRÉTIENNE

AINSI S’ACHÈVE “L’AVENTURE FAMILLE CHRÉTIENNE” : cette chronique est la dernière rédigée pour le site Famille chrétienne, mais non publiée, la direction de rédaction ayant décidé de mettre un terme à cette parenthèse déco. Je ne m’étendrai pas sur les circonstances de cette décevante conclusion. Grand merci à mon lectorat : la publication de mes chroniques a généré à la fois forte fréquentation et échanges enthousiastes. Soyez remerciés de vos encouragements ! Je tiens particulièrement à remercier Agata R. (j’espère qu’elle me lira ici) pour le si gentil commentaire qu’elle a déposé en avril sur le site de FC (la réponse sincère que je lui avais faite a été effacée du site). Je continuerai probablement à écrire des articles “déco-catho” sous une autre forme et/ou sur un autre support. Aujourd’hui je décide de tourner la page et d’aller de l’avant : chaque expérience est enrichissante !

@

Tapis coquillages Rectangle d-orTapis en forme de coquillage, Rectangle d’or (fait main)

Dans ses couleurs, ses formes, ses motifs, la décoration s’inspire de l’observation de la nature qui nous entoure : invitation à la louange devant les merveilles de la Création.

Tant d’artisans ont observé terre et ciel pour façonner nos lieux de vie ! Des mille-fleurs du Moyen Âge aux motifs floraux des Gobelins, des scènes naturalistes des toiles de Jouy aux courbes végétales de l’Art nouveau, la nature foisonne dans la décoration. Ouvrir les yeux avec émerveillement, non seulement sur la beauté du monde mais sur la bonté de son Créateur : admirable pédagogie de Baden-Powel ! « Le scout voit dans la nature l’œuvre de Dieu ». Observer, contempler, louer « la prodigieuse harmonie de l’univers organisé », c’est entrer dans l’intimité du Père (L. de Beaumont, Je suis venu allumer un feu sur la terre). La déco nous y invite.

Le natural design est arrivé ! « Une nouvelle vitalité sublime les richesses de la Nature. La création recompose ainsi un monde bio-inspiré. L’univers de la maison, véritable organisme vivant, participe à cette dynamique de revitalisation. » ; dans ce jargon intellectuel, le Salon Maison & Objet lançait l’an dernier le renouveau du design nature. Dans le sillon de l’écologie, la déco ressort les matières brutes (bois flotté, bois debout, liège, lin, jute, chanvre ou laine rustique), les revêtements naturels (enduit à la chaux, bambou bio), les coloris de la palette minérale (galet, sable, ardoise)…
Le thème de la forêt et de ses hôtes se décline dans le mobilier (table en forme de feuille, étagère-arbre) et les accessoires (lampe-champignon, mobile-papillons). La fleur de pissenlit et l’ombelle légère éclairent le salon. Renards, blaireaux et écureuils stylisés courent sur les murs des chambres d’enfants ou ornent les coussins. Des oiseaux-stickers se posent près du nichoir-veilleuse. La patère-goutte-d’eau et le tapis-nuage nous chantent le Cantique des créatures : « Loué sois-tu mon Seigneur pour frère vent, pour l’air et les nuages… ».

Le mimétisme avec les éléments paraît même dans les textures : la feutrine structurée imite le sable mouillé, le béton reproduit l’écorce rugueuse, le carrelage copie les nervures de la feuille… La nature stimule l’imagination du designer. Mais, même très réaliste, la copie ne sera jamais l’original. En revanche, pour confectionner de beaux objets de décoration pour nos intérieurs, on peut ramasser (avec modération) bois flotté et coquillages, glaner écorces et branchages, récupérer des ardoises ou tricoter de la laine brute… Les merveilles de la nature sont un don de Dieu gratuit et tendance !

Laure Mestre, “coach déco” à Lille

@

Retrouvez les précédentes CHRONIQUES DÉCO :
n°1 : L’entrée annonce la couleur (novembre 2013)
n°2 : Trésors de récupération (décembre 2013)
n°3 : Le fauteuil de ma grand-mère (janvier 2014)
n°4 : La baignoire dans la chambre ? (février 2014)
n°5 : Le papier peint est un jeu d’enfant (mars 2014)
n°6 : Pourquoi mon intérieur ne ressemble pas à un magazine déco ?
n°7 : Ne regardez pas le désordre ! (avril 2014)