Au Nord (5): l’Abbaye de Vaucelles

Accueil/Architecture, Blog, Jardin, Métiers d'art/Au Nord (5): l’Abbaye de Vaucelles

Au Nord (5): l’Abbaye de Vaucelles

Marie.
Que son nom ne quitte pas tes lèvres,
Qu’il ne quitte pas ton cœur,
Et pour obtenir la faveur de ses prières,
N’oublie pas les exemples de sa vie.
En suivant Marie, on ne dévie pas,
En la priant, on ne désespère pas,
En pensant à elle, on ne se trompe pas.
Si elle te tient par la main, tu ne tomberas pas;
Si elle te protège, tu ne craindras pas;
Si elle te guide, tu ne connaîtras pas la fatigue ;
Si elle est avec toi, tu es sûr d’arriver au but.

Saint Bernard de Clairvaux

En ce premier jour du mois de mai, mois de Marie, je vous propose une paisible  promenade de printemps dans un lieu d’exception, honteusement délaissé par le guide vert Michelin qui ne lui attribue pas la moindre petite étoile : l’abbaye cistercienne de Vaucelles.

Abbaye Vaucelles jardin buis anges

A quelques kilomètres de Cambrai, Vaucelles fut édifiée en 1132, en réparation des exactions commises par Hugues d’Oisy qui offrit ses terres à St Bernard de Clairvaux pour y bâtir la XIIIe abbaye cistercienne (St Bernard a fondé l’Ordre des Cicterciens 16 ans auparavant). De cette fondation démesurée, il ne reste que le bâtiment claustral (aile des moines) construit par Raoul, 1er abbé de Vaucelles ; on visite successivement l’enfilade des pièces utilisées quotidiennement par les moines dès le XIIe siècle : la salle des moines (ou scriptorium), le parloir (ou auditorium),  la salle du chapitre (salle capitulaire), le passage sacré et la chapelle. Cinq pièces seulement, mais dont les proportions donnent le vertige… surtout quand, comme ce fut mon cas il y a quelques jours, on s’y trouve toute seule au milieu des pierres médiévales ! Ce qui est le plus impressionnant est que ce colossal édifice a été remis sur pieds avec une énergie hors du commun par Alain et Marie-Maxellende Lagoutte qui l’ont racheté à l’état de ruine en 1971 ; car l’Abbaye de Vaucelles est une propriété privée que les pillages de la Révolution et les destructions des guerres du XXe siècle n’ont pas épargnée (incendie en 1917). Le superbe palais abbatial du XVIIIe siècle (perpendiculaire à l’aile des moines) a été magnifiquement (mais encore partiellement) restauré. Ce bâtiment fut construit en 1760 par Dom Ruffin  (avant-dernier abbé de Vaucelles) pour abriter une prestigieuse bibliothèque qui regroupa jusqu’à 40 000 ouvrages.

Abbaye Vaucelles salle moines 1

La salle des moines impressionne par ses dimensions (près de 37 m de long), reflet du rayonnement de cette « ruche » de 7OO âmes. Les moines y copiaient  et enluminaient les manuscrits. Elle est composée de 18 voûtes d’arêtes à berceau brisé, magnifique exemple des prémices de l’art gothique. Après la Révolution, l’abbaye fut transformée en usine textile et le sol de cette salle fut surélevé pour faciliter l’éclairage des métiers à tisser. Par un escalier surplombé d’une étonnante voûte à ressauts, on descend à la crypte, cave à vin et victuailles… Pour découvrir d’autres escaliers, cliquez ici

Abbaye Vaucelles salle moines 2Abbaye Vaucelles escalier cave

La salle du chapitre est la plus grande salle capitulaire des abbayes cisterciennes d’Europe ! Quelle contraste avec celle, presque miniature, du Prieuré de Grammont ! Sa superficie de 360 m² lui a même valu d’être utilisée par les allemands pendant la première guerre mondiale comme manège de chevaux… Abbaye Vaucelles salle capitulaire Vierge

On retrouve les somptueuses voûtes à berceau brisé, mais les baies largement ouvertes sur ce qui fut autrefois le cloître sont à arc en plein cintre : l’architecture de l’abbaye est bien à la limite entre art roman et art gothique. Les 4 piliers du centre de la pièce sont décorés de chapiteaux sculptés de feuilles d’arum. Ce joyau de l’abbaye à l’acoustique exceptionnelle peut être loué pour des concerts, mariages et réceptions.

Abbaye Vaucelles salle capitulaire chapiteauAbbaye Vaucelles salle capitulaire voutesAbbaye Vaucelles salle capitulaire cloitreAbbaye Vaucelles salle capitulaire exterieur

Abbaye Vaucelles salle capitulaire vitrailLes vitraux de la salle des moines, du parloir et de la salle capitulaire ont été réalisés entre 1975 et 1989 par le sculpteur et maître-verrier français Gérard Lardeur (1931-2002, fils du maître-verrier Raphaël Lardeur). Leur luminosité et leur grande simplicité, dans un esprit cistercien dépouillé, participe à la beauté des lieux. Toutes les verrières laissent transparaître les couleurs du jardin qui semble entrer dans les salles majestueuses. Le vitrail central de la salle capitulaire est particulièrement spectaculaire, fait d’un enchevêtrement très graphique de formes géométriques  composant un arbre ; le vase Médicis posé au pied du vitrail esquisse une amusante référence à l’art topiaire. Pour admirer d’autres vitraux, cliquez ici

Abbaye Vaucelles salle capitulaire vitrail arbreAbbaye Vaucelles salle capitulaire vitrail detail Gerard LardeurAbbaye Vaucelles vitrail du parloir

Sortons maintenant dans le parc où les chants grégoriens diffusés par les haut-parleurs sont couverts par les chants d’oiseaux… Le bâtiment claustral est jouxté par une composition qui évoque  l’ancienne église abbatiale dont il ne reste plus rien. Le chœur de l’église est délimité par des buis et des lavandes (pas fleuries en cette saison !) ; 18 colonnes posées à intervalles réguliers sur la pelouse ponctuent la nef. On prend alors conscience des proportions de cette église qui fut la plus grande d’Europe après Cluny ! Aussi grande que Notre-Dame de Paris ! J’ai été émerveillée par la majesté du lieu et cette simple « reconstitution » qui laisse libre cours à l’imagination et à l’élévation de l’âme comme à l’Abbaye de la Grainetière avec son abbatiale à ciel ouvert.

Abbaye Vaucelles colonnes et buis

Au fond du parc, près de l’entrée fictive de l’abbatiale, on accède au jardin. A l’écart. Paisible. Un havre dont j’ai d’autant plus profité que j’y étais seule pour arpenter les allées entre plantes potagères et fleurs vivaces, seule pour respirer les parfums des arbres fruitiers en fleurs, seule pour étudier la composition du « jardin de la Bible »… Un vrai régal attisé par les premiers rayons du soleil ! Un peu partout dans le parc et le jardin se cachent des anges, très gros comme ce joufflu (auquel je n’arrivais qu’à la taille !), gracieux comme cette statue de pierre, fugaces comme ces silhouettes en métal découpé disséminées entre les arbres, ou tout petits comme ceux qui marquent l’entrée de la roseraie au bout de tiges de fer… Si vous aimez séraphins et anges divins, vous serez aux anges !

Abbaye Vaucelles ange dans foretAbbaye Vaucelles barriere et cerf

Abbaye Vaucelles ange jardinAbbaye Vaucelles gros ange jardin

L’Abbaye de Vaucelles est classée monument historique et est membre du « European Boxwood ans Topiary Society». Toutes les activités et le prix des entrées servent à la restauration de l’abbaye, ouverte au public depuis 1991. Alors, belle promenade !

L’Abbaye de Vaucelles et ses jardins valent bien le détour !

Abbaye Vaucelles verger blanc

@

Salle du chapitre Abbaye de VaucellesAbbaye de Vaucelles
59258 Les Rues des Vignes
03.27.78.57.80 www.vaucelles.com
Ouverture au public de mars à octobre (sauf le 1er mai)
du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30,
dimanche et jours fériés de 15h à 18h30 ;
fermeture hebdomadaire le lundi, sauf juillet et août.
Entrée adulte 6€, gratuit pour les enfants accompagnés de leurs parents.
De | 2016-12-27T09:33:41+00:00 1 mai 2013|Architecture, Blog, Jardin, Métiers d'art|0 commentaire

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

Aucun commentaire

  1. aboutgarden 1 mai 2013 à 22 h 55 min␣- Répondre

    bellissima!!!
    bises ma chére Laure

  2. anne duranson 1 mai 2013 à 23 h 07 min␣- Répondre

    Ton article est top ! Marcou est bluffe par ton style ! Bravo Laurette !

  3. vent de terre 2 mai 2013 à 8 h 08 min␣- Répondre

    déco à tous les étages, c’est aussi bien que le guide michelin !

  4. Corinne (mme Gudule) 2 mai 2013 à 9 h 30 min␣- Répondre

    Bonjour,
    Tu devrais te lancer dans le journalisme.
    Ton article est trop bien !!!
    Bonne journée !! sous la pluie !!
    Au plaisir de te lire…

  5. monesille 2 mai 2013 à 13 h 44 min␣- Répondre

    Quel enthousiasme se dégage de ton post, ça donne vraiment envie d’y aller voir. Je ne connaissais que les feuilles d’acanthes en sculpture de chapiteau me voilà moins bête.
    Bises

  6. Nedj 2 mai 2013 à 15 h 11 min␣- Répondre

    OhHlala que j’aimerais là bas !!!
    Merci !

  7. anne cluzel 3 mai 2013 à 17 h 47 min␣- Répondre

    Et en plus, on a l’impression qu’il ne pleut pas ! Tu y es allée en quelle année ?? C’est magnifique …

  8. Nat et nature 3 mai 2013 à 22 h 39 min␣- Répondre

    Encore une fois Laure, on apprend beaucoup en te lisant et le jardin a l’air superbe en effet. J’ai beaucoup entendu parler de cet endroit mais n’y suis pas encore allée.

  9. la luciole 19 mai 2013 à 20 h 10 min␣- Répondre

    bonsoir,
    je découvre ton blog par le biais de ton tablier!
    Merci pour cette très jolie balade verte…
    *douce soirée*

  10. decoatouslesetagesleblog 23 septembre 2013 à 15 h 20 min␣- Répondre

    EXPOSITION « L’art contemporain du vitrail en Allemagne » au Centre international du vitrail, 5, rue du Cardinal-Pie, 28000 Chartres. 02 37 21 65 72 ; http://www.centre-vitrail.org. Jusqu’au 30 septembre 2013.
    http://www.famillechretienne.fr/loisirs/sorties/le-vitrail-dans-tous-ses-etats_t8_s48_d67178.html

Laisser un commentaire