Pied de poule

Cet article est spécialement dédié  à Roussette qui me l’a demandé en commentant « Conte russe ».

Voici donc une histoire de poule (rousse !) ou plutôt de 3 poules qui vont aux champs … et laissent des traces noires dans la neige. Bon, d’accord, cette histoire est un peu tirée par les plumes mais il y a un peu de ça dans le sujet qui nous intéresse aujourd’hui…

Le pied de poule est un drôle de tissu généralement noir & blanc, dont le fil de trame et le fil de chaine (teints avant d’être tissés) sont croisés de telle sorte qu’on obtient un motif ressemblant à l’empreinte d’une patte de poule. Réalisé en lainage de bonne tenue, il était destiné à l’habillement, particulièrement aux vestes et tailleurs, et fit les belles heures de Coco Chanel et l’allure incomparable d’Audrey Hepburn.

Bref, le pied de poule, c’est le classique chic des années 50. Revenu un temps à la mode dans les années 80, il était tombé en désuétude mais fait depuis la rentrée 2009 son grand retour dans la mode … Au rythme de cycles trentenaires, mais sans oublier que la mode a tendance à accélérer son éternel recommencement, gageons que le pied de poule sera complètement ringard d’ici à peine 2 ans et reviendra sur le devant de la scène vers 2035 !

En attendant, profitons-en: le pied de poule est à la mode cette année, non seulement chez les grands créateurs qui l’on remis sur les podiums pour leurs collections automne hiver 2010, dans le prêt à porter bien sûr, mais aussi et surtout dans tout l’univers de la décoration. Au dernier Salon Maison & Objet, même la moquette des allées était habillée de pied de poule. On retrouve ce motif noir & blanc sur presque tous les supports et les objets de décoration: tissu (rideaux, abats-jour, fauteuils), vaisselle et linge de table, et même sur les meubles.

Chic et nostalgique, le pied de poule est tout de même beaucoup moins romantique que la Toile de Jouy. Je vous concède que l’opposition des couleurs lui confère plus de modernité, mais les motifs répétitifs deviennent vite obsédant pour les yeux. Attention donc à ne pas en abuser. Réservez-le par exemple pour des coussins que vous pourrez  remplacer cet été par des rayures bayadère plus gaies et estivales.

Pour les amoureux de la nature, le « Pied de poule » est aussi le surnom d’une fleur des montagnes, le « Lotier des Alpes » (Lotus alpinus pour les puristes). Mais moi, le surnom de cette plante que je préfère c’est « Sabot du petit Jésus »…

Image extraite de « La grande flore illustrée des Pyrénées ». Le lotier des Alpes est en réalité de couleur jaune; c’est sa forme qui lui a donné son surnom.


De | 2016-12-27T09:21:36+00:00 8 février 2011|Blog, Couleurs & matières, Tendances & idées déco|4 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

4 Commentaires

  1. Roussette 14 février 2011 à 23 h 26 min␣- Répondre

    Merci beaucoup pour cette dédicace pour moi qui ne suis qu’une humble poule ! 🙂 Cet article a très bien su rassasier ma curiosité mais je me pose encore une dernière question : Quelle est la différence entre le pied de poule et le pied de coq ? Encore merci ! Roussette

    • decoatouslesetagesleblog 15 février 2011 à 12 h 55 min␣- Répondre

      Le pied de coq est aussi un tissu tissé-teint noir & blanc mais les motifs sont plus grands que ceux du pied de poule et sont reliés entre eux. A très bientôt sur le blog! Laure

Laisser un commentaire