Peintures: en 2011 on respire

Accueil/Blog, Couleurs & matières/Peintures: en 2011 on respire

Peintures: en 2011 on respire

Avant, tout était simple : il y avait la peinture « à l’eau » et la peinture « à l’huile » (« c’est plus difficile mais c’est bien plus beau que la peinture à l’eau… »). Mais depuis que les européens sont devenus éco-citoyens, respectueux de l’environnement, protecteurs de leur avenir, et tout et tout, tout est beaucoup plus compliqué ! Je dis vive la nature et vive l’avenir (ah non, ça c’est un euphémisme), mais il faut tout de même expliquer un minimum de petits détails indispensables aux consommateurs imbéciles que nous sommes : voici donc un bref exposé des nouvelles normes de peintures que vous trouvez désormais sur tous vos pots. Jusqu’à il y a une dizaine d’années, on distinguait 2 types de peinture: la peinture glycérophtalique (dite « glycéro » ou « à l’huile », diluable au white spirit) et la peinture acrylique (dite « à l’eau » car diluable à l’eau). La 1ère est très polluante car elle contient des solvants & matières chimiques appelés COV = composants organiques volatils qui se dispersent dans l’air,  se fixent sur les matériaux et sont restitués au fil des mois dans les pièces de la maison. La 2ème est malheureusement très peu résistante et n’existe pas en finition brillante. La directive européenne de 1999 ayant décidé de diminuer fortement les émissions de COV des peintures intérieures, les fabricants se sont adaptés en développant de nouvelles peintures à base de résines: les peintures alkydes, émulsions dont la composition est si variée qu’il est  impossible d’en faire la liste exhaustive, sans parler des nombreuses combinaisons possibles de ces composants… Les peintures alkydes allient les qualités des peintures glycéro (résistance) avec celles des peintures acryliques (sans odeur).

La directive COV 2007-2010 à laquelle sont désormais soumis tous les vernis et peintures détaille les normes à atteindre en 2010 pour préserver la qualité de l’air de votre habitat:

  • 30 g/L pour la peinture intérieure en finition mate ou satinée (contre 75 g/L avant pour les peintures à l’eau et 400 g/L pour celles à solvant)
  • 100 g/L pour la peinture intérieure en finition brillante (contre 150 g/L avant pour les peintures à l’eau et 400 g/L pour celles à solvant)
  • La directive COV 2007-2010 donne aussi toutes les normes pour les peintures de boiseries, fer et les peintures extérieures … mais je vous épargne les détails. Si vous êtes passionnés, vous pouvez consulter tous les chiffres sur le site décoration-peinture.org

La fleur : label écologique européen « Et la fleur dis ? et la fleur, elle n’a donc pas d’histoire ? Et la fleur dis ? et la fleur, parle-moi d’elle ce soir… » (message aux fans de France Gall). L’ECO-LABEL européen est attribué aux produits qui respectent l’environnement et les personnes durant tout leur cycle de vie, de la matière première à l’élimination des déchets. Pour obtenir ce label les peintures ne doivent pas contenir de métaux lourds et leur teneur en hydrocarbures solvants doit être limitée.

La marque NF Environnement est un label écologique français s’appliquant à la peinture, au papier et à l’ameublement ayant un impact environnemental plus réduit que les autres. C’est la certification écologique officielle française du label européen. Le label « Swan » (Cygne blanc), label écologique officiel des pays nordiques, a des exigences similaires à celles de l’ECO-LABEL européen. En revanche, le label allemand « Blaue Engel » (Ange bleu) est plus exigeant que l’ECO-LABEL européen. NB: Les labels ne sont pas des normes mais leurs exigences sont toujours supérieures ou égales aux normes fixées.

Attention: Ce n’est pas parce qu’un produit porte le logo ECO-LABEL européen qu’il est totalement dépourvu de composants toxiques, même si les fabricants de peinture font de gros efforts pour les réduire au maximum. Les exigences limitent les substances nocives mais ne les suppriment pas. Le mieux est de lire l’étiquette du pot de peinture pour vérifier la teneur en COV: plus elle est proche de 0 g/L, mieux c’est !

Attention aussi: ce n’est pas parce qu’une peinture se dit « bio », « écologique » ou « naturelle » qu’elle est parfaitement saine (les amanites tue-mouches sont 100% naturelles !). Mais heureusement, certaines peintures sont beaucoup plus respectueuses de notre santé et de notre environnement que ne l’indique le seul label écologique européen.

Bon, tout ça est bien fastidieux mais ne vous privez tout de même pas de vous rendre la vie plus belle: vive la couleur, vive la peinture !

A vos agendas :

Notez les dates du SALON RENOVER 2011, le salon grand public de la rénovation et de l’aménagement de l’habitat, en partenariat avec Maison & Travaux, du 11 au 13 mars 2011 au Parc des expositions de la Porte de Versailles à PARIS.  Plus d’infos sur www.salonrenover.fr

De | 2016-12-27T09:21:42+00:00 14 janvier 2011|Blog, Couleurs & matières|0 commentaire

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

Laisser un commentaire