À TOUS LES ÉTAGES EST UNE AGENCE DE CONSEIL EN AGENCEMENT & DÉCORATION : N’HÉSITEZ PAS À ME CONTACTER POUR VOS PROJETS D’ARCHITECTURE INTÉRIEURE. Nouveaux lecteurs : laissez-moi vos coordonnées mail pour recevoir une notification à chaque nouvelle publication d’article.

Pour sa nouvelle villégiature normande, ma chère kinésithérapeute m’a confié l’aménagement de tout le second étage sous combles de la maison : un plateau brut, seulement isolé et revêtu d’un sol stratifié, à diviser en plusieurs espaces de vie pour toute la famille. Voici comment j’ai relevé le défi !

Vatteville_paysage_2018-02La vue imprenable par les fenêtres de toit des combles !

Comment construire un projet idéal ?

Règle n°1 : comprendre vos besoins. Règle n°2 : écouter vos envies. Règle n°3 : intégrer les contraintes. Règle n°4 : optimiser les mètres carrés. Règle n°5 : veiller à la fluidité de circulation. Règle n°6 : ne pas négliger l’éclairage… Voilà pour les bases !

Mais mes dadas à moi c’est l’esprit pratique et l’anticipation. ANTICIPER c’est ne pas avoir une vue à court terme, pour devancer les besoins futurs (les enfants grandissent vite et les parents un jour vieillissent…). AVOIR L’ESPRIT PRATIQUE c’est garder toujours à l’esprit que votre logement n’est pas une jolie coquille : c’est votre lieu de vie, celui où vous vous réveillez en retard toujours pressés, où les enfants apprennent à “faire tout seul”, où on n’a jamais la bonne prise au bon endroit, où on manque de rangement adéquat, où le ménage revient toujours trop vite… Anticiper et avoir l’esprit pratique, c’est voir au-delà des apparences ; c’est prendre toujours en compte LE FACTEUR HUMAIN : il n’y a pas de meilleur habitat que celui qui convient le mieux à ses habitants !

Alors, il n’y a peut-être pas de solution idéale à vos questions, mais il y en a certainement une qui vous apportera le maximum de critères de satisfaction… et peut-être même davantage que vous n’y aviez pensé !

Une famille comblée !

Vatteville_combles_futurs_bureau_SDBLes combles avant les travaux : un espace unique, isolé mais pas agencé.

Le projet en (presque) trois mots : les combles ne sont éclairés que par des fenêtres de toit et une seule vraie fenêtre sur un pignon (future chambre parentale) ; l’accès se fait par l’autre extrémité, d’où l’obligation de créer un couloir central (là où on peut se tenir debout !) qui mène de l’escalier à la chambre des parents. Sur un côté du couloir (au sud), les portes donneront accès à la grande chambre des enfants, séparable en 2 espaces indépendants (au niveau des fermes de charpente). De l’autre côté (au nord), on séparera l’espace entre salle de bain et coin bureau ou détente. Chaque fois que cela sera possible, on gardera les poutres apparentes pour conserver le style campagnard normand de la maison. Le couloir sera éclairé naturellement par le coin bureau, placé dans un espace plus large et ouvert.

Je vous propose de prendre part à la réflexion qui a conduit au choix d’agencement sur le côté gauche du couloir, où on a placé la salle de bain et l’espace bureau. Voici 5 plans préparatoires au cloisonnement. Le sixième est celui qui a été retenu et amélioré !

Focus sur 5 pré-projets : 5 propositions pour la salle de bain et le coin bureau donnant sur le couloir qui mène de l’escalier (en bas de l’image) à la chambre des parents (en haut de l’image). La deuxième propose une petite salle de bain + une toute petite salle d’eau ; la dernière, presque aboutie, présente la plus grande salle de bain. Toutes ont un coin bureau ouvert sur le couloir ainsi éclairé par un Vélux latéral. [NB : La partie hachurée est un conduit de cheminée.]

Atouslesetages_amenagement_combles_2018L’aboutissement du projet : plan de l’étage sous combles, avec une grande salle de bain pour toute la famille, de 8,8m² au sol pour une superficie de 6,1m² Loi Carrez.

La salle de bain, très réussie grâce à un agencement bien pensé et à une faïence élégante ! Les clients souhaitaient une salle de bain familiale la plus spacieuse possible, malgré les contraintes imposées par le placement d’un pilier (gaine de chauffage) et par la structure de la charpente. Après proposition de plusieurs plans possibles, il a été décidé de réduire la surface du bureau contigü pour étendre la salle de bain au-delà de la ferme de charpente. La baignoire se trouve donc insérée entre une cloison et les poutres. En face, un grand meuble supporte une double vasque. Le long du rampant, de grands placards occupent toute la longueur de la salle de bain. Une fenêtre de toit Vélux a été ajoutée.

Vatteville_projet_combles_SDB_bureauVue au nord : élévation du projet d’aménagement de la salle de bain et du bureau créés, donnant sur un nouveau couloir : comment concilier espace et contraintes d’agencement (gaines techniques et fermes de charpente) ? –

Le dessin en coupe permet de vérifier que les hauteurs sous plafond sont cohérentes avec la fonction assignée à chaque lieu: indispensable dans un aménagement sous combles !

Vatteville_SDB-Atouslesetages_architecture-interieureLa salle de bain terminée : le carrelage vert d’eau, façon zellige, choisi par les clients, donne une vraie personnalité à la pièce. Le revêtement bois du meuble-vasque répond au coloris des poutres foncées.

Retrouvez d’autres réalisations de À TOUS LES ÉTAGES en cliquant ici !

UN GRAND MERCI AUX NOUVEAUX ABONNÉS DE CE BLOG ! Nouveaux lecteurs : laissez-moi vos coordonnées mail pour recevoir une notification à chaque nouvelle publication d’article. VOUS POUVEZ AUSSI RETROUVER À TOUS LES ÉTAGES SUR FACEBOOK, INSTAGRAM ET PINTEREST.