Si Toulouse est “la ville rose”, sa petite sœur est Montauban : la charmante préfecture du Tarn et Garonne gorge en été ses briques roses de soleil pour en restituer la chaleur pendant les mois d’hiver. Même sous l’étouffante torpeur du mois d’août, je ne me lasse pas d’admirer l’harmonieuse imperfection architecturale de la Place Nationale, la majesté du Pont Vieux, les rues vivantes mais calmes protégées de voiles d’ombrage, les balcons et les rampes ciselés, les portes aux lourds heurtoirs, les trottoirs pavés de galets de rivière…

Atouslesetages_Montauban_vieille_villeLa volée de marches de briques qui relie les berges du Tarn à la vieille ville où nombre de volets et portes se colorent de vert comme le toit de la cathédrale.

Atouslesetages_Montauban_vieille_ville_reflets_fenetresReflets dans des vitres anciennes, dans la vieille ville.

“La plus rose des villes roses”

Atouslesetages_Montauban_couleurs_ville

Couleurs de Montauban : le rose orangé de la brique, le bleu passé et le vert amande des volets, le blanc crème des enduits, des voiles d’ombrage et des parasols des places.

Atouslesetages_place_nationale_48

Atouslesetages_place_nationale_97

Atouslesetages_Montauban_Place_nationaleLa Place nationale (ancienne Place royale) tout en briques roses, est entourée d’arcades… et de sympathiques restaurants.

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_fleuristeBoutiques de fleuristes

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_galets_cathedrale  Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_trottoir_galets_40

Galets en damier au sol (devant la cathédrale et sur le magnifique Pont Vieux qui surplombe le Tarn)

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_10

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_voile_ombageL’été, les voiles d’ombrage protègent les rues de la vieille ville des dards du soleil.

La ville de Montauban est connue notamment pour être la cité du peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) et de la femme de lettres Olympe de Gouges (1748-1793), pour sa fête des 400 coups qui commémore les 400 coups de canon tirés par Louis XIII lors du siège échoué contre la ville huguenote en 1621, et bien sûr pour la célèbre réplique des “Tontons flingueurs”,

“On ne devrait jamais quitter Montauban” !

Le restaurant “Lulu la Nantaise” sur la Place du Coq

Atouslesetages_Montauban_heurtoirs_portesHeurtoirs de portes cochères

Atouslesetages_Montauban_details_portesDétails de portes : plaques et mascaron

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_volets_gris-bleuLe charme du Sud : mélange de faste et de décrépitude sur une façade aux volets gris-bleu

Atouslesetages_Montauban_porcheUn passage voûté de briques mène à un bel escalier

Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_balcon_Faubourg_Moustier  Atouslesetages_conseil-deco_Montauban_detail_balcon

Détails du superbe balcon de fer forgé, décoré d’un nœud plat sculpté sur la dalle, Faubourg de Moustier (maison de marinier témoignant du passé de batellerie de la ville ?)

NB : Les observateurs auront sans doute remarqué que le bandeau de ce blog n’est autre qu’une vue de Montauban !