JUDSON BEAUMONT est un designer canadien né à Saskatoon dans le Saskatchewan (province de l’ouest du Canada) en 1960. Il a fait ses études à l’Institut Emily Carr d’Art et de Conception du Canada, à Vancouver. Il cherche son inspiration en dehors des sentiers battus, avec pour règle d’or “si vous pouvez le dessiner ou le concevoir, vous pourrez le construire”. Vous l’aurez compris, Judson Beaumont dessine des meubles avec pour seules limites celles de son imagination et de la technique. Je voudrais aujourd’hui vous faire découvrir son talent.

Mes meubles préférés: les éclatés (complètement déstructurés mais dont la forme “classique” est toujours bien présente, comme si on avait déchiré ou explosé le meuble), les meubles-accordéon (exagérément allongés, avec un soufflet qui suggère qu’une simple pression suffirait à leur redonner leur forme initiale), les meubles personnifiés (avec bras et jambes comme l’horloge “Sullivan”, l’armoire “Anne” ou la commode “Mrs Pearson”, qui font penser aux objets animés de Walt Disney). J’ai aussi un petit faible pour les petites tables haut perchées sur leurs longs pieds “Dady long legs” inspirées du roman éponyme* .

Dans toutes les teintes naturelles de bois, le mobilier Judson Beaumont s’accorde avec n’importe quel intérieur pourvu qu’on sache le placer en évidence. Un seul meuble  peut transformer l’ambiance d’une pièce sans en changer le style fondamentalement: c’est une touche d’humour qui donne le ton, un élément de fantaisie bienvenue. L’alchimie fonctionne exactement comme l’utilisation d’objets pour un usage détourné: en plus de la beauté de l’objet lui-même, c’est le décalage qui apporte un peu de “piquant” en attirant l’œil sur l’objet, justement parce qu’il ne cadre pas exactement avec la décoration du reste de la pièce.

Les enfants aimeront les meubles dérivés de l’univers de Walt Disney, comme le “Mickey and Minnie Cabinet”, les cubes multicolores emboîtés “Knick Knack” ou le semainier “Carott” (en forme de carotte). Les meubles existent aussi en version miniature, pour maison de poupée chic & design!

Chaque pièce est unique, toujours conçue avec le client et dans un grand soucis du détail et de la qualité. Si vous craquez pour ce design particulièrement ludique, vous en aurez pour un minimum de 1500 dollars… mais quelle beauté dans l’originalité!

Juste pour le plaisir des yeux, allez voir les meubles Judson Beaumont chez Straight Line Designs

Rappel : Jeu-concours à l’occasion de mon 1er “blogiversaire” (ou anniblog, comme vous voudrez!) sur le thème “Miroirs de Noël”. Vous avez jusqu’au 1er décembre pour relayer information sur vos blogs, jusqu’au 8 décembre pour m’envoyer vos photos et jusqu’au 15 décembre pour vous abonner à ce blog. Retrouvez toutes les infos dans l’article du 23 novembre. Jeu ouvert à tous.

* Dady long legs (traduction française Papa longues jambes) est un charmant roman de l’américaine Jean Webster, paru en 1912 et plusieurs fois adapté au cinéma. Jean Webster est aussi l’auteur de 3 petites américaines, également paru dans la collection Bibliothèque verte. Deux livres au charme désuet pour petites filles romantiques.