Le jardin du Prieuré de Laverré

/, Jardin/Le jardin du Prieuré de Laverré

Le jardin du Prieuré de Laverré

En hommage tardif à Saint Fiacre, patron des jardiniers (fêté le 30 août), je vous propose une visite dans un jardin enchanteur en Poitou. Les propriétaires du Prieuré de Laverré à Aslonnes (Vienne) ont entièrement restauré, au fil des ans, cet ancien édifice religieux inscrit aux Monuments historiques et ont transformé les deux hectares de terrain en une mosaïque de jardins aussi poétiques qu’envoûtants.

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_salon-de-jardinCharme et mystère entre bosquets et arbres multi-centenaires

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_anemones-du-Japon  2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_valeriane

Devant le prieuré, la floraison des anémones du Japon annonce déjà la fin de l’été ; la valériane sauvage se faufile entre les pierres des douves.

Les origines du prieuré remontent au Ve siècle et sont liées à Saint Lubin de Chartres (mort au milieu du VIe siècle et fêté à Chartres le 17 septembre). Le bâtiment est passé entre plusieurs mains après que les moines en ont été chassés à la Révolution. Le couple qui l’a racheté il y a cinquante ans a réalisé une belle restauration, remettant notamment en état la chapelle (intégrée au bâtiment et visitable) et permettant de reconstruire, d’après photo et avec l’aide des Compagnons du devoir et des Monuments historiques, la tourelle d’angle qui avait totalement disparu au XXe siècle.

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_saugesOmbres et lumière se partagent l’arrière du prieuré dans un dédale de senteurs.

En compagnie d’une hôte aussi passionnante que passionnée, on passe du jardin anglais aux alignements de buis (malheureusement très endommagés par la pyrale du buis), du verger aux massifs entourés de plessis de châtaigner à la vigne centenaire, du clapotis des ruisseaux au bruissement des arbres majestueux. On découvre le poivre le plus rare du monde et les cornichons sauteurs, on se perd dans la roseraie où les rosiers lianes plantés au pied des arbres montent à l’assaut des branches pour former d’impressionnantes tonnelles végétales, on respire la nature à pleins poumons. Le jardin, véritable conservatoire d’espèces anciennes, est cultivé sans aucun produit chimique ni arrosage, abreuvé naturellement par deux sources et gardé humide par les douves.

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_douvesLes douves accueillent nénuphars et lotus.

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_roseraiePercée dans la roseraie

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_roses_anciennesEnchevêtrement de couleurs et de parfums

 jardin_remarquable-Prieuré_Laverré_Vienne_roses_anciennes Roses anciennes d’une touchante simplicité

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_vigneLes ceps de vigne centenaires se mêlent aux massifs fleuris.

Le jardin du Prieuré de Laverré est labellisé jardin remarquable. Il est ouvert tous les jours de Pâques à octobre, de 10h30 à 12h et de 14h30 à 19 h, sauf le mardi et le dimanche matin. Entrée 7€ ; gratuit pour les enfants (-12 ans) et les personnes handicapées (jardin accessible). A visiter absolument si vous passez dans le Poitou (le jardin est à quelques petits kilomètres au Sud de Poitiers). Mille mercis à Madame Bernard pour son accueil chaleureux et enthousiaste !

2017-08_Poitou_prieure_Laverre_Aslonnes_jardin_remarquableLe prieuré avec sa tourelle d’angle récemment restituée

De | 2017-09-01T15:05:01+00:00 1 septembre 2017|Blog, Jardin|12 Comments

À propos de Laure Mestre :

12 Commentaires

  1. Jennifer 1 septembre 2017 à 19 h 26 min ␣- Répondre

    Quel beau jardin ! J’en prends note pour un prochain passage dans la région, d’autant que nous avons promis aux enfants d’aller au Futuroscope. J’espère que tu as passé un bel été. Amitiés. Jennifer

    • Laure 4 septembre 2017 à 9 h 39 min ␣- Répondre

      Merci Jennifer, la région de Poitiers est, pour moi, beaucoup plus attractive par la richesse de son patrimoine architectural que par le Futuroscope !

      • Jennifer 8 septembre 2017 à 13 h 38 min ␣- Répondre

        Pas sûr que mes enfants soient de cet avis 😉 Encore que depuis qu’ils jouent à Pokemon Go, ils sont toujours partants pour une balade en ville ou ailleurs 🙂 Ils sont même devenus de bons marcheurs !
        Bon week-end !

  2. La fée des lieux 1 septembre 2017 à 22 h 08 min ␣- Répondre

    Merci pour ce beau post. J’habite a coté d’un village du centre de la France qui s’appelle Saint Lubin…pas très loin de Chartres! Y aurait-il un lien avec le vôtre?
    Je me suis permis de vous mettre en lien sur mon propre blog: http://lafeedeslieux.canalblog.com/
    Au plaisir de vous lire souvent cette année!!
    Sophie

    • Laure 4 septembre 2017 à 9 h 41 min ␣- Répondre

      Merci Sophie, oui c’est certainement le même Saint Lubin. La propriétaire du prieuré connaît mieux le sujet que moi !

  3. cecile 2 septembre 2017 à 0 h 33 min ␣- Répondre

    Jardin joliment fleuri… Comme si c’était le travail de Dame nature 😉 Belle découverte, merci.

    • Laure 4 septembre 2017 à 9 h 43 min ␣- Répondre

      Merci Cécile, on a en effet l’impression que tout cet enchevêtrement foisonnant de plantes est laissé au gré des saisons alors que tout est minutieusement entretenu.

  4. Marie 3 septembre 2017 à 19 h 35 min ␣- Répondre

    Bonjour Laure
    Toujours ravie de lire tes articles et celui-ci particulièrement Je suis originaire de Poitiers et j’y vais tous les ans.
    Je garde précieusement les coordonnées de ce bel endroit
    Amitiés
    Marie

    • Laure 4 septembre 2017 à 9 h 45 min ␣- Répondre

      Merci Marie. A mon avis, ce jardin est une étape incontournable… mais il faut prévoir au moins deux bonnes heures car la propriétaire est généreuse et passionnée !

  5. Nat Et nature 3 septembre 2017 à 20 h 21 min ␣- Répondre

    Une très belle visite Laure, ce jardin est superbe. Je le note Pour une future visite dans cette region. Belle semaine.
    Nat

    • Laure 4 septembre 2017 à 9 h 47 min ␣- Répondre

      Je suis sûre qu’il te plaira, Nat ! Il y a même un coin du verger laissé complètement à la disposition des oiseaux. J’adore le concept !

  6. Couson 4 septembre 2017 à 15 h 46 min ␣- Répondre

    C’est magnifique ! J’irais bien .bises

Laisser un commentaire