Épitaphe

C’était il y a un an. Passant derrière un centre commercial (celui de Wasquehal, pour ceux qui connaissent un peu la banlieue de Lille), j’avais pris des photos de cette belle façade, vestige d’une grande demeure aux fastes disparus sous l’érosion du temps ou les flammes d’un incendie. On notera la rectitude des colombages et la ligne élégante de l’oriel (bow-window).

Maison Wasquehal 1

Maison Wasquehal 3Maison Wasquehal 2

De cette maison il ne reste aujourd’hui plus rien : seul un panneau sur la palissade indique qu’ici la zone commerciale va encore grignoter le passé…

Ci-gît notre patrimoine.

De | 2016-12-27T09:33:52+00:00 26 mars 2013|Architecture, Blog, Messages au fil de l'année|8 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

8 Commentaires

  1. karin 26 mars 2013 à 19 h 11 min␣- Répondre

    Quel gâchis en effet … si l’on prenait soin de ce qui existe déjà ou encore ….

  2. Nat L. 26 mars 2013 à 19 h 21 min␣- Répondre

    Je connaissais cette maison. Si je ne me trompe pas de maison, elle appartenait à la grand mère d’une amie. C’est triste en effet.
    Bonne soirée
    Nat

  3. Jo.L 26 mars 2013 à 19 h 54 min␣- Répondre

    Nous, ce matin, on s’est rendu compte que le petit bois, qui était une zone ornithologique protégée, vient d’être au peigne fin des bulldozers… pour un centre commercial aussi!!!! C’est effrayant! je suis de tout coeur avec vous et cette belle maison!

  4. vent de terre 27 mars 2013 à 8 h 46 min␣- Répondre

    ce genre de chose me rend triste aussi, des lieux disparus à jamais…

  5. Nouchka 27 mars 2013 à 12 h 30 min␣- Répondre

    comme toutes bien triste et encore plus en pensant qu’à la place on verra ces horribles zones commerciales qui défigurent les abords de nos villes !

  6. Béa 28 mars 2013 à 7 h 19 min␣- Répondre

    C’est bien triste elle etait belle cette maison…

  7. Marie-Noëlle 29 mars 2013 à 15 h 57 min␣- Répondre

    J’ai le coeur serré chaque fois que je vois des pans entiers de notre patrimoine qui disparaissent, surtout quand ils sont remplacés par d’hideuses zones commerciales. Cette maison était si belle. Pourquoi aussi peu de clairvoyance ? Pourquoi ne pas l’avoir restaurée. Le titre de ton billet est vraiment bien choisi !

Laisser un commentaire