Boîtes en fer

Boîtes en fer

La boxoferrophilie est le nom donné à la collection des boîtes en fer et en fer-blanc. Mais honnêtement, pour les boîtes en fer blanc & bleu, je ne sais pas!… Si quelqu’un a une idée, on pourrait peut-être trouver un mot amusant ! Je vous présente ma collection de boîtes version déco marine:

Au 1er plan, boîte d’imprimerie (contenant un tampon en bois et des lettres en caoutchouc) trouvée dans un vide-greniers; au fond 2 boîtes de pastilles Vichy trouvées sur un trottoir parisien (!) mais auxquelles il manque malheureusement les couvercles; et pour le reste, rééditions de boîtes anciennes dénichées simplement dans des supermarchés: biscuits, savon noir (c’est écolo, c’est à la mode, et en plus ça marche!), sel de mer et thé; les 4 boîtes de thé « French line CGT » ont été achetées il y a quelques années dans un charmant salon de thé à Saumur mais on peut les trouver à la boutique du Musée de la Marine dans le cadre de l’exposition Le France.

Apparues au début de XIXème siècle pour remplacer les boîtes d’emballage en bois ou en carton, les boîtes en fer se sont multipliées au rythme de la croissance économique et de la commercialisation de nouveaux produits pendant la révolution industrielle. Le matériau utilisé est le fer ou le fer-blanc. Ce qu’on appelle communément fer est en réalité un « acier doux » aussi appelé « acier à très bas carbone » car le fer est rarement pur et contient en général des traces de carbone. Alliage de fer et de carbone à très faible teneur en carbone : il contient moins de 0,10% de carbone dans l’alliage. Quant au fer-blanc, c’est une tôle fine d’acier doux, recouverte d’une couche d’étain sur les 2 faces afin qu’il ne rouille pas (opération d’étamage). Non oxydable et non toxique, il est souvent utilisé pour le conditionnement alimentaire. On désigne par le nom de ferblantier le fabricant ou le vendeur d’outils ou ustensiles en fer-blanc (casseroles et bassines de nos grand-mères) et d’emballages de produits divers. Dans certaines régions, on appelle aussi ferblantiers les ouvriers-zingueurs spécialisés dans la pose d’ouvrages de toiture en acier galvanisé, mais cette appellation est erronée puisque le fer-blanc est un acier étamé (à l’étain) et non galvanisé (au zinc).

NB pour les puristes & les curieux : les 3 français Berthollet, Monge et Vandermonde ont établi en 1786 la définition exacte de la composition du trio fer-fonte-acier : moins de 0,1% de carbone pour le fer, de 0,1 à 2% pour l’acier et de 2 à 6% pour la fonte.Ca, c’est pour les férus de physique-chimie. Et pour les linguistes et les inconditionnels de l’orthographe (dont je fais partie !) : on écrit des « fers-blancs ». Revoir aussi le petit topo sur l’acier galvanisé dans l’article « Le zinc au jardin ».

Revenons aux boîtes… de thé, de médicaments, de cirage, de biscuits, rondes, longues, carrées… Les ancêtres de nos boîtes de conserve (à ouverture plus ou moins facile… et à disgracieuses étiquettes de papier) possèdent un couvercle et un décor peint à l’extérieur. La boîte en fer est non seulement contenant hermétique mais aussi support publicitaire. Supplantée pendant quelques décennies par la bien pratique mais peu esthétique boîte en plastique (dont je tairais le nom pour ne pas lui faire de publicité, mais dont j’ai une grande quantité dans mes placards… vous aussi?), il est urgent de lui redonner toutes ses lettres de noblesse. La bonne vielle boîte en fer-blanc est belle alors on a le droit de la laisser traîner! Ne vous privez pas pour y ranger votre épicerie, votre mercerie et tous vos petits secrets… sans compter les innombrables trésors des enfants.  Essayez-vous comme moi à les collectionner par couleur,  par époque du décor ou par type de produit, c’est très amusant et on trouve de vraies petites merveilles. Les boîtes en fer sont une mine d’or pour apporter de la couleur, de l’originalité et du charme à n’importe quel recoin de la maison: une nouvelle idée de décoration pour des petits coins tranquilles ?

Pour acheter des boîtes en fer:

Réédition de boîtes publicitaires sur le site plaque-emaillee.fr
Boîtes neuves « à l’ancienne », rétro & nostalgiques à souhait chez Orval
Boites en fer rigolotes sur Oxygenes
Des tas de modèles anciens dans une ravissante petite brocante, véritable caverne d’Ali Baba, découverte par hazard, où j’ai reçu un accueil charmant et photographié ces belles boîtes de cacao: CHEZ FANETTE, 1 rue d’Alençon, 75015 PARIS; 01.42.22.21.73 (ouvert du lundi au samedi de 13h à 19h).
Vous trouverez aussi des boîtes anciennes chez Poésie marine

Pour admirer de belles collections de boîtes en fer:

Un beau livre: La folie des boîtes en fer de Magdeleine DUCAMP aux Editions Flammarion
Un véritable petit musée de la boîte publicitaire (dont la plus ancienne date de 1820!): La collection des boîtes en fer de Jacques Monnot
Un blog collectif de collectionneurs de petites boîtes: La boîte de bonbons
 

PS: Attention à l’entretien de vos boîtes anciennes! En principe protégées de la rouille par leur étamage et leur peinture laquée, elles risquent de s’abîmer très vite dès l’apparition des premiers signes de corrosion. Tenez-les à l’abri de l’eau et, si vous les aimez brillantes,  rendez-leur leur éclat avec de la cire incolore et un chiffon doux.

 

Ma boîte de petits-beurre LU où je range paquets de levure et de sucre vanillé… et de délicieux financiers préparés pour le goûter en l’honneur de la Saint Joseph.

Allez, je vous donne ma recette:  suivez simplement la recette du « gâteau au yaourt »

[1 pot de yaourt, 2 œufs, 1/2 pot d’huile, 2 pot de sucre, 3 pots de farine, 1 cuillère de levure et 1 pincée de sel] en remplaçant l’huile par du beurre fondu et la moitié de la farine par de la poudre d’amandes; saupoudrez de quelques amandes effilées; dégustez et dites m’en des nouvelles !

De | 2016-12-27T09:21:26+00:00 19 mars 2011|Blog, Couleurs & matières|2 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

2 Commentaires

  1. Roussette 20 mars 2011 à 18 h 47 min␣- Répondre

    Quelle bonne idées ces boîtes en fer ça permet d’avoir une jolie cuisine sans la ranger ! Je vais de ce pas tester la recette des financiers qui ont l’air ma foi fort appétissants 🙂

  2. D1côtéoudelautre 21 mars 2011 à 19 h 04 min␣- Répondre

    Hmmm les financiers, j’adore. Si tu peux m’en préparer une fournée, je passerai les prendre quand ils sortiront du four !!! 🙂
    J’aime bien la boite à petit beurre aussi, pas très courante il me semble !

Laisser un commentaire