Vous plébiscitez depuis plusieurs mois les articles remue-méninges “Pour ou contre la salle de bain ouverte sur la chambre ?” et “Pour ou contre la cuisine ouverte sur le séjour ?”. Toujours à propos de l’agencement de la maison, je vous propose ici un nouvel article, moins polémique, avec un argumentaire aussi complet que possible sur le principal critère de choix d’un lave-linge : chargement par le dessus (top) ou chargement par le devant (dit frontal ou à hublot) ? Quelques pistes aussi pour bien intégrer sa machine à laver le linge dans son logement, sans déparer la déco !

laundry-icons-Download-Royalty-free-Vector-File-EPS-2360Les avantages et inconvénients du lave-linge à chargement frontal :

Moins : l’encombrement au sol (60x65cm)

Plus : la capacité de 8 à 15kg

Plus : possibilité de disposer d’un plan de travail supplémentaire. Notez que sans plan de travail, les vibrations à l’essorage empêchent de poser dessus des objets fragiles ou du petit électroménager qui risque d’être abîmé. La possibilité de glisser le lave-linge sous un plan de travail standard (hauteur 90cm) permet de l’intégrer facilement dans une cuisine, une salle de bain ou bien sûr une buanderie.

Plus : possibilité de coupler le lave-linge avec un sèche-linge en colonne (60x65x hauteur 160cm minimum)

Moins : le tambour non fermé accroît le risque de fuites et nécessite une vérification régulière du joint du hublot.

Moins : le mal de dos ! Il est beaucoup plus fatiguant de se pencher pour vider un lave-linge à hublot qu’un lave-linge top… et de vérifier qu’une chaussette orpheline n’est pas restée collée au fond. Sans compter le risque de faire tomber au sol le linge fraîchement lavé…

Bonus : le lave-linge à hublot est la télévision des bébés !

buanderie-machine-laver-seche-linge-bleu-fonceUne table transformée en élégant plan de travail pour la buanderie sur Deavita : “La buanderie à la maison – 20 idées d’aménagement fonctionnel».

Les avantages et inconvénients du lave-linge à chargement par le dessus :

Plus : le faible encombrement au sol (40 ou 45x65cm) grâce à une largeur réduite qui lui permet de se glisser dans les petits espaces.

Moins : la capacité de 5 à 8kg, satisfaisante pour un célibataire, un couple ou une petite famille mais souvent insuffisante pour une famille nombreuse.

Moins : on ne peut rien poser dessus ! Il est néanmoins possible de placer une étagère de 20 à 30cm de profondeur au-dessus (à 20cm environ pour avoir la place d’accéder aux boutons de commande).

Moins : si le lave-linge est couplé à un sèche-linge à chargement par le dessus aussi, l’encombrement au sol augmente considérablement (60×80 à 90cm).

Plus : la possibilité de le caser dans les recoins et dans tous les sens puisque les boutons sont sur le dessus. Le lave-linge à chargement par le dessus peut donc occuper un angle difficilement exploitable. Il peut aussi se glisser dans un placard peu profond, juste séparé d’une pièce d’eau par une cloison (raccordement facile aux arrivée d’eau et évacuation).

laundry-room-chalkboard-wall-remodelistaUn mur de peinture tableau noir pour ne rien oublier : la buanderie est un lieu de passage incontournable donc un bon endroit pour faire passer les messages ! Photo Remodelista.

Les lave-linge et agencements astucieux :

Le lave-linge Beko WBM 61021Y (L60 x P41,5 x H84, capacité 6kg, essorage 1000tr/mn)  est compact et performant à petit prix (280€) ; il est parfait pour les espaces exigüs, les petits studios, les logements étudiants, etc.

Le lave-linge Candy Aqua 1042D1 (L51 x P46 x H70, capacité 6kg, essorage 1000tr/mn, 580€) peut être placé sous un plan de toilette, voire une vasque encastrée. Un vrai gain de place pour les petites salles d’eau !

La buanderie de poche Smeg comprend un évier et un lave-linge dissimulé derrière une porte (capacité 7kg, essorage 1400tr/mn). Smeg “années 50” LBL14 (1600€). Un équipement compact de luxe !

Dissimulé dans une niche, caché dans un meuble-bar ou dans un placard, découvrez des tas d’idées astucieuses dans l’article “Où cacher le lave-linge ?” sur le blog Studio d’archi de Côté maison.

Un meuble-vasque élégant pour intégrer discrètement le lave-linge à la salle de bain : “Un meuble bain astucieux pour cacher le lave-linge” sur Inspiration bain.

La belle réalisation de Lauriane qui a même pensé à la possibilité d’accéder facilement aux tuyaux : “Ma petite salle de bain : grande baignoire et buanderie invisible dans 3m²” sur Appartement malin.

Encore des astuces pour faire disparaître son lave-linge à la vue (derrière des portes, portes coulissantes ou rideaux) : “Ma machine à laver moche, je la cache !” sur le site de Côté maison.

Des solutions pour petits espaces (pas si petits que ça…) : “10 Favorites : Clever Laundry Rooms, Space-Saving Edition” sur le site Remodelista.

Responsabilisation et participation aux tâches domestiques : un article pédagogique qui fait réfléchir à la nécessité de garder les machines accessibles pour apprendre aux enfants à s’en servir !  “9 Tips for Getting Your Laundry Room Under Control” sur le site Get stor-ganized.

je-niche-mon-lave-linge-dans-un-couloir-cache-derriere-une-porte-rideau-plissee_5395047Une buanderie simple mais bien organisée. Les carreaux de faïence blanche sont décorés des symboles d’entretien des textiles. Une idée amusante pour une déco en noir & blanc. Photo Designmag sur Côté maison. D’autres idées de décoration de buanderie sur Pinterest.

Bonne lessive !