Apple – Steve Jobs est mort

Le Point.fr – Publié le 06/10/2011 à 02:56

Le fondateur d’Apple s’est éteint mercredi, à 56 ans, des suites d’un cancer du pancréas.

Je me demande toujours pourquoi les journalistes, pour parler du décès d’un personnage important, répugnent tant à employer la phrase “Untel est mort” ou “Untel est décédé”. Alors bravo pour le titre de cet article du Point, même s’il relève plus de la phrase choc que du simple exposé d’une vérité difficile à admettre. La suite de l’article nous replonge dans le vocabulaire  journalistique typique de gens qui cachent sous une soi-disant pudeur leur peur de la mort. “Untel a disparu”: vite, mettons-nous à sa recherche! “Untel s’est éteint”: allons bon, il faut le rallumer! “Untel nous a quittés”: mais pour quelle raison ? “Untel n’est plus”: alors là, je m’insurge, j’espère bien qu’il est dans la Gloire de Dieu!

@

Voilà, j’ai terminé mon petit coup de gueule, et me voici libre de vous dire tout de même combien je m’associe aux nombreux hommages rendus à ce grand bonhomme. C’est grâce à lui si nous sommes aujourd’hui devant notre ordinateur à nous envoyer des idées, des conseils, des petits mots gentils. C’est grâce à lui si je peux vous dire  la joie que j’ai de lire vos blogs et de vous poster mes articles. C’est grâce à lui si nous avons fait sur internet de bien belles rencontres, parfois concrétisées par des amitiés. Pour tout cela, MERCI Monsieur Jobs. Mon seul souhait est qu’internet soit pour tous un instrument de communication utile au service du BIEN.

@

NB: Image Arbre d’hiver de Botanique éditions. Sa forme m’a rappelé celle d’un @ et c’est une très jolie idée de décoration d’automne.

PS: Cet article n’est pas une publicité (personnellement je travaille sur PC!)

Et encore un post scriptum pour garder le sourire : je conseille à tous les amateurs de pommes l’excellent (à tous les sens du terme) article de Marie et les agapanthes qui nous rappelle ce proverbe anglais qui sert de titre à mon article et que maman ne répétait souvent dans ma jeunesse…