Le style Wabi Sabi dans la salle de bain

/, Tendances & idées déco/Le style Wabi Sabi dans la salle de bain

Le style Wabi Sabi dans la salle de bain

Le ruissellement de l’eau, chant paisible de la nature, nous plonge dans le paysage serein d’un bord de rivière où l’onde s’écoule, calme et transparente. Nous voici dans l’ambiance rituelle du Japon ancestral… La place essentielle de l’eau dans l’art de vivre japonais justifie qu’après vous avoir expliqué dans un précédent article ce qu’est le Wabi-Sabi, je consacre maintenant un article à son application dans l’univers de la salle de bain.  La philosophie Wabi-Sabi nous révèle la beauté de l’éphémère ; elle nous apprendra aussi à apprécier chaque moment, surtout l’heure du bain !

SDB_Elizabeth Kirby (@local_milk) Instagram_Japon_rivierePhoto du Japon par Elizabeth Kirby sur Instagram (@local_milk) : rivière aménagée pour s’y baigner. De gros rochers lisses séparent un secteur sauvage et naturel d’une partie tapissée de galets où l’eau est complètement transparente. Les galets noirs forment un fond plat ; ils sont disposés les uns contre les autres (exactement comme sur une dalle de galets à poser dans une salle de bain !) ; ils alternent par larges bandes avec des dalles de pierres plates également noires.

SDB_Elizabeth-Kirby_local_milk_Japon_steaming-outdoor-bathsPhoto du Japon par Elizabeth Kirby sur son blog Local Milk : bains chauds en plein air près du volcan Mount Aso ; une cuve en pierre est posée sur un rocher plat. «

[…] steaming outdoor baths of aqua water nestled in the dense green of a secluded forest in the shadow of the largest active volcano in Japan, Mount Aso. »

Comment faire entrer le wabi-sabi dans votre salle de bain ?

  • Utilisez des matériaux bruts, pierre et bois  qui permettent une finition robuste et imparfaite (mais attention aux échardes !)
  • Utilisez des matériaux de récupération d’apparence vieillie pour obtenir l’effet Wabi Sabi.
  • Choisissez avec soin le sol : la pierre brute en grande dalles fera merveille mais n’oubliez pas de la traiter pour la protéger si elle est poreuse.
  • Veillez au choix de la robinetterie : plus leur design est épuré, mieux ils s’intègreront au concept oriental.
  • Choisissez des accessoires anciens en brocante (avec parcimonie ; attention à ne pas confondre wabi-sabi et décoration à l’ancienne)
  • Jouez sur les contrastes entre lisse et rugueux, entre récent et ancien : vasque en faïence lisse posée sur un plan de bois brut, vasque en pierre sur carrelage moderne, robinets design sur revêtement mural rugueux, etc.
  • Lisez attentivement les légendes des photos proposées en exemples* !

 

SDB_Wabi-sabi_Billie-Blanket SDB_Wabi-sabi_Taps-Baths

1ère photo : Salle de bain sombre où des traverses de chemin de fer servent à la fois de cloison et de support de vasque ; la vasque ronde est en granit gris ; «Le wabi-sabi : kesako ? » sur le blog Billie Blanket. 2ème photo : Salle de bain très dépouillée aux murs d’enduit taloché gris et au sol de galets ; un banc de douche et trois étagères sont maçonnés directement dans le mur ; la robinetterie rétro en laiton vieilli s’accorde avec le style Wabi-Sabi par sa finition mais non par sa forme ; Taps & Baths.

SDB_A Zen Bath Remodel in Berkeley_Remodelista SDB_Handmade Home by Mark and Sally Bailey_Remodelista

1ère photo : Salle de bain zen moderne et épurée ; la nature entre dans cet univers blanc grâce au meuble-vasque en bois, dont les portes conservent les contours irréguliers du tronc d’arbre ; « A Zen Bath Remodel in Berkeley » sur Remodelista. 2ème photo : Salle de bain aux murs et plafond couverts de planches de bois brut (planches de chantier) ; la vasque rectangulaire de faïence blanche et le plan en bois sur lequel elle est posée sont neufs, mais le miroir piqueté ancien provient probablement d’une brocante et l’abat-jour est fabriqué avec un moule à gâteau en fer-blanc  ; «Handmade Home by Mark and Sally Bailey » sur Remodelista.

SDB1_B&B de charme Vaucelles Belgique Nat-et-nature SDB2_B&B de charme Vaucelles Belgique Nat-et-nature

Dans une chambre d’hôtes à Vaucelles (Belgique), salle de bain avec une vasque plate en pierre noire épousant la forme d’un tronc d’arbre qui lui sert de support ; la robinetterie est tout à fait moderne. À côté de la baignoire design, un vieux tabouret sert à poser savon et éponge naturelle. « B&B de charme au cœur de la Belgique » sur le blog Nat et nature.

SDB_japanese-aesthetic-wabi-sabi-home-decor-ideas-5_DigsDigs SDB_Wabi-Sabi-Quand-le-temps-prend-le-dessus_Aventure-deco_photo-Alexandra-Meurant

1ère photo : Décor très brut avec un mur en enduit non lissé, une vasque en pierre naturelle grossièrement taillée posée sur un support de planches non rabotées (genre fonds de wagons postaux) et  un robinet fait d’un tube de métal artificiellement rouillé ; « Japanese Aesthetic: 35 Wabi Sabi Home Décor Ideas » sur DigsDigs. 2ème photo : Dans cette salle de bain, l’utilisation de vieux matériaux et d’accessoires décatis donne plus une impression de bric-à-brac de brocante que de quiétude Wabi-Sabi… Mauvais exemple ! « Wabi Sabi, quand le temps prend le dessus», photo Alexandra Meurant sur Aventure déco.

SDB_Balance_Taps-Baths Mélange de styles et confusion des concepts sur le site Taps & Baths qui illustre le « style oriental de cette salle de bain Feng Shui » par une douche de marbre, un Bouddha en bronze dans la niche d’un mur enduit, un tabouret japonais, une robinetterie rétro et surtout une baignoire de récupération. Pour conserver l’aspect vieilli et faciliter le nettoyage, on a fixé la rouille de la baignoire, mais la recherche d’authenticité a abouti ici à un contresens ! Encore un mauvais exemple !

SDB_1930s-bathroom_Baileys-HomeCollection 1930 de Baileys Home. Les photos mettent en scène un lavabo dont le mur est protégé des éclaboussures par un parement de planchettes en bois flotté et un WC à côté duquel un vieux pot de fleurs en terre cuite fait office de porte-balai. Quelques accessoires peuvent donner un petit côté naturel à la salle de bain mais ne suffisent pas toujours à évoquer l’ambiance Wabi-Sabi.

@

*NB : Dans la mesure du possible, je souhaite que ce blog de décoration soit accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes. Cet article est illustré de photos légendées avec précision, afin que les malvoyants qui me liront grâce à la synthèse vocale puissent en profiter aussi. Grand merci à ANNE (UN MOMENT POUR TOI) pour son aide précieuse.

De | 2016-12-27T09:22:22+00:00 16 novembre 2016|Blog, Tendances & idées déco|8 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance.
À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

8 Commentaires

  1. Filo 18 novembre 2016 à 5 h 26 min ␣- Répondre

    Oui mais non définitivement. Je ne suis pas faite pour le mode « bois brut » je suis trop prosaïque pour trouver du charme aux planches de coffrage et aux baignoires rouillées; en revanche, si j’avais un petit coin de rivière à disposition, alors, oui j’adorerais l’aménagement d’un petit coin « bain naturel », on peut rêver, non? 😉

    • Laure Mestre 19 novembre 2016 à 10 h 24 min ␣- Répondre

      Entièrement d’accord à titre personnel ! Fonctionnalité avant tout. Mais j’avoue que l’idée d’un coin de rivière me rappelle des souvenirs d’enfance… en attendant que le rêve se réalise, on peut toujours mettre des galets au sol dans la salle de bain. Bon week-end et merci de me suivre fidèlement. Laure

  2. Slow Down 19 novembre 2016 à 22 h 18 min ␣- Répondre

    Cela a beaucoup de charme sur les photos, mais est-ce vraiment facile à vivre… pas sûre.
    Un petit coup de cœur pour le meuble en bois où l’on voir les contours du tronc, très beau dans cet ensemble design et épuré. Nous avions tenté les galets dans la douche à l’italienne, mais c’était assez désagréable et nous avons changé pour de grandes dalles de carrelage épurées.

    • Laure Mestre 20 novembre 2016 à 18 h 50 min ␣- Répondre

      Merci pour ce commentaire constructif ! Oui, la vasque sur le tronc d’arbre est très originale mais je me méfie de certaines enseignes qui, sous couvert de design naturel, contribuent finalement à la désertification du globe en puisant sans vergogne dans les réserves de bois flotté, bois pétrifié, etc.
      Pour les galets, si on n’aime pas le toucher qui masse les pieds, il existe maintenant des galets sciés, lisses (mais là aussi, quid du pillage des plages ?)… finalement, les imitations en grès cérame, ce n’est pas si mal !

  3. Nat et nature 20 novembre 2016 à 22 h 05 min ␣- Répondre

    Après m’être bien imprégnée du Wabi-Sabi grâce à ton article de juin, je découvre celui-ci. Je suis tout aussi fan. Je me demandais, d’ailleurs, si tu serais tentée de proposer à des clients une salle de bains dans cet esprit ?
    Belle soirée
    Nathalie

    • Laure Mestre 22 novembre 2016 à 19 h 28 min ␣- Répondre

      Merci Nat ! Honnêtement, jamais aucun client ne m’a demandé une salle de bain style wabi-sabi mais il m’arrive de proposer des galets pour le côté zen et nature. A titre personnel, j’aime beaucoup les vasques de porcelaine blanche sur plan de bois un peu rustique. J’avais fait il y a quelques années un projet de séjour japonais ultra minimaliste : ça m’a fait pas mal réfléchir au désencombrement !

  4. Phaeton 14 janvier 2017 à 23 h 28 min ␣- Répondre

    Merci pour cet article intéressant. A noter tout de même : la plupart des traverses de chemin de fer (tout comme les poteaux EDF par exemple) sont traitées à la créosote, un polluant pas très zen… Elles émettent des vapeurs toxiques quand la température dépasse les 20°C, et sont même considérées comme déchets dangereux (à ne surtout pas faire brûler).

    Désolé pour cet aspect négatif, sur cet article très positif, mais si jamais cet article inspirait des émules, faites attention…

    • Laure Mestre 15 janvier 2017 à 17 h 15 min ␣- Répondre

      Merci beaucoup Phaeton pour cette remarque très pertinente. J’apprécie particulièrement ce genre d’échange constructif ; c’est comme cela que je conçois ce blog : partage bienveillant ! MERCI.

Laisser un commentaire