Parterres de verdure

Parterres de verdure

Avant que la neige ne s’invite en cette fin d’automne, digression en nuances de verts, en laissant divaguer mon esprit (fantaisiste mais toujours pratique) entre décoration intérieure et jardins, dans le labyrinthe de mes pensées…

Les carreaux de ciment traditionnels, fabriqués par compression de ciment et de poudre de marbre, ont connu leur apogée dans les 30 premières années du siècle dernier (si vous habitez un immeuble ancien, il y en a probablement dans le hall d’entrée !). Délaissés dans la seconde moitié du XXe siècle, ils sont aujourd’hui revenus à la mode et existent dans de nombreux coloris (parfois unis, ils sont en général bicolores ou tricolores) et motifs simples, traditionnels ou modernisés. La juxtaposition de carreaux compose un motif complexe ou un tapis bordé d’une frise. Un calepinage très tendance consiste à faire un tapis-patchwork en associant de façon aléatoire des carreaux à motifs tous différents mais de mêmes coloris.

Comment habiller un sol en un clin d’œil ?

carreau-de-laine-motif-vigne-tapis-rectangle-d-or« Carreau de laine » Rectangle d’Or, 20x20cm, 100% laine, réalisé sur commande (finition plate, en haut à droite, ou en relief, en bas à gauche)

A ma demande, Flore Sivel, créatrice des tapis d’art Rectangle d’Or, à réalisé avec la technique du « handtufting » (explications sur son site internet) un « carreau de laine » (ça, c’est moi qui lui ai donné ce nom !) en copiant un carreau de ciment au motif de vigne. L’échantillon de laine réalisé par Flore et que je vous présente ci-dessus mesure 20x20cm, dimensions classiques d’un carreau de ciment ; l’intérêt est évidemment de composer sur mesure un vrai tapis par assemblage de plusieurs carrés. Vous êtes fanas de carreaux de ciment mais vous avez chez vous un beau parquet que vous ne voulez pas abîmer ? Vous n’aimez pas avoir les pieds froids ? Vous êtes locataire et vous avez bien l’intention de déménager avec vos carreaux ? Moelleux et finitions impeccables garantis pour un tapis vraiment original !

Carreau ciment Josse angle vigneCarreau ciment Josse frise vigne

Carreaux de ciment : carreau d’angle et carreau de bordure « Vigne » de Josse qui ont servi de modèle au « carreau de laine » de Rectangle d’Or

Autre bien jolie déclinaison de la tendance « indoor-outdoor »*: le tapis 100% laine de la ligne « Parquet », conçue par le designer Ora-ïto pour Stepevi, imite des lattes d’un parquet en dégradé de couleurs. On peut choisir le coloris et l’une des trois dimensions disponibles, 90x70cm, 100x120cm ou 170x240cm. Ce tapis est un vrai coup de cœur qui m’évoque des strates de végétation disciplinée, des cultures en lignes, des rizières aux milles nuances. Je lui adjoindrai bien (mais ceci reste probablement réservé aux portefeuilles garnis ou aux économes avisés) le papier peint « Palace Maze » de Cole et son qui copie son motif graphique sur le labyrinthe des jardins de Hampton Court Palace. Unité de couleurs mais rupture de style, contraste de lignes et de broderies, anachronisme esthétique.

tapis parquet vert Ora-itoTapis « Parquet » du designer Ora-Ïto chez Stepevi.

Papier peint Palace-Maze Cole-et-son Au-fil-des-couleursUn bien joli luxe ! Papier peint « Palace Maze » Cole et son,  collection « Historic Royal Palaces »,  Etoffe.com  (92€ le rouleau de 10mx53cm). 

Versailles sans touristesJusqu’en 1775, le parc de Versailles avait aussi son labyrinthe, créé en 1664 par André Le Nôtre dont nous fêtons cette année le 400e anniversaire de la naissance. Dédale végétal orné de 39 fontaines, de statues et de 333 animaux de métal, le labyrinthe fut conçu par Charles Perrault pour l’éducation du Dauphin : à chaque détour de la charmille, on découvrait une statue figurant une fable d’Esope mise en vers par La Fontaine. Détruit sur ordre de Louis XVI (ce n’est pas ce qu’il fit de plus glorieux, même s’il le fit par amour ou par souci d’économie…), le bosquet du Labyrinthe fut remplacé par un jardin anglais dédié à la reine Marie-Antoinette.

Beau livre : « Le jardin des Tuileries d’André Le Nôtre, un chef-d’œuvre pour le Roi-Soleil » par Anne Allimant-Verdillon et Alexandre Gady (Somogy éditions d’art, Paris, 2013), écrit par « Madame Nain de Jardin » à l’incomparable érudition doublée d’un humour délicieusement ciselé.

AJardin cloitre St Denis 2011 vos agendas : « Le Labyrinthe de Versailles : du Mythe au Jeu »
Cette exposition regroupe des tableaux, plans, textes, gravures, cuivres… en souvenir de ce bosquet disparu en 1775. Dessiné et planté par Le Nôtre en 1665 dans le Petit Parc du château de Versailles à l’emplacement de l’actuel bosquet de la Reine. Entrée libre, du mardi au samedi de 14h à 18h, jusqu’au samedi 14 décembre 2013. Bibliothèque municipale de Versailles

A vos agendas : Salon des créateurs et des ateliers d’art du 6 au 8 décembre 2013 à l’Espace des Blancs manteaux, 48 Rue Vieille du Temple, 75004 PARIS (quartier du Marais, Métro St-Paul/Hôtel de Ville) ; vendredi 6 déc. 15h-20h, samedi et dimanche 7&8 déc. 10h-19h. paris.salon-ateliersdart.com. Flore Sivel y présente ses tapis. Salon Entrée en matière, Galerie des créateurs : Geneviève Parois, styliste, modéliste, modiste, vous invite à découvrir la Galerie des créateurs. Elle y exposera des chapeaux, bijoux de tête et accessoires du 5 au 8 décembre 2013 de 12h à 19h30. « Entrée en matière », Les infirmières Galerie, 100 boulevard Beaumarchais, Paris 11ème (en face du concept store Merci) ; une belle occasion pour commander vos chapeaux de mariage !

* Vous savez mon désamour pour l’utilisation généralisée des anglicismes et du vocabulaire abscons dans nombre de domaines et en particulier dans celui de la déco. je vous propose ici une définition du « indoor-outdoor » copiée mot pour mot sur un célèbre site de design. Mieux vaut en rire !

« Symptôme fort du néo nomadisme qui envahit nos sociétés, la tendance « In & Out » est plus que jamais d’actualité ! Multiplicité des styles, relecture des grands classiques…, le mobilier d’extérieur détourne les codes de l’indoor pour mieux investir l’outdoor. Made in Design vous fait découvrir les must-have de l’été qui se positionnent dans un univers «indoor-outdoor» résolument audacieux. Après avoir fait sensation tout l’été sur nos terrasses, ces créations se montreront aussi très à l’aise dans le salon ! La frontière entre intérieur et extérieur n’a jamais été aussi mince… »

Labyrinthe Ashcombe Maze AustraliaLe labyrinthe « Ashcombe Maze » en Australie près de Melbourne dans « 10 Most Incredible Mazes and Labyrinths » sur Environmental graffiti.

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

5 Commentaires

  1. nedj 1 décembre 2013 à 16 h 42 min␣- Répondre

    Le vert, l’espoir …. Jolies dentelles de verdure !

    • decoatouslesetagesleblog 3 décembre 2013 à 9 h 22 min␣- Répondre

      Merci Nedj ! La verdure est aussi bien présente chez toi : une petite touche de fraîcheur pour égayer l’hiver douillet qui approche. Laure

  2. Rectangle d'Or 3 décembre 2013 à 9 h 17 min␣- Répondre

    Très sympa votre article sur le carreau de laine, espérons que cela en tentera certains, c’est une super idée, et je peux faire mieux si c’est une commande spéciale, je peux bien sur trouver les exacts coloris (mon échantillon, je n’avais pas la bonne variation de vert, j’ai donc pris un léger gris mousse…), bref, j’espère qu’on aura l’occasion de coopérer ensemble pour un projet de tapis.
    Merci pour vos encouragements pour mon expo à Paris, je suis prête…
    A bientôt et gardez bien votre énergie, elle vous va très bien!
    Flore

  3. […] j’avais demandé à la créatrice des tapis Rectangle d’or de me confectionner un échantillon de « carreau de laine » ; le résultat est magnifique et la laine si douce aux pieds ! Je compte bien lui demander la […]

Laisser un commentaire