Roulez carrosses !

Roulez carrosses !

BIENVENUE sur A TOUS LES ÉTAGES Le Blog. Pour vous inscrire à la « newsletter » (recevoir un e-mail à chaque nouvel article publié sur ce blog), cliquez sur « ABONNEMENT COURRIEL » dans la colonne de droite. Pour laisser un message sur un article, cliquez sur « Commentaires » à la fin de l’article.

@

Jusqu’au 10 novembre 2013, faites le détour par Arras pour venir admirer la magnifique exposition « Roulez carrosses ! » qui met en scène les moyens de locomotion utilisés à la cour de Versailles aux XVIIIe et XIXe siècles. Des mises en scène soignées et grandioses nous font découvrir des merveilles méconnues du parc hippomobile de l’Ancien Régime. Contrairement à ce qu’indique le titre réducteur de l’exposition, nos monarques, rois et empereurs, ne se déplaçaient pas seulement en carrosses: chaises à porteurs et traineaux faisaient aussi partie de la « flotte » de Versailles ! Richement décorées de dorures et peintures, ciselées, sculptées, ces pièces rares témoignent d’un extrême raffinement. Transportant !

Les traineaux sont présentés devant une époustouflante photo panoramique du Grand Canal de Versailles sous la neige (photo prise durant l’hiver 2010-2011). Le sol a été couvert de ouatine qui donne étonnamment l’illusion de l’immensité immaculée du parc.

Les traineaux font leur apparition dès le XVIIe siècle à Versailles où l’on organise des courses sur les allées enneigées ou sur la glace du Grand Canal. Plusieurs pièces témoignent de l’inclinaison de la cour du XVIIIe siècle pour l’exotisme, comme le traineau à 2 places dit « aux jeux chinois » (1735) ou le spectaculaire « traineau au léopard » en bois sculpté (1730-1740).

Du côté des chaises à porteurs, l’exposition nous emmène dans le décor de la cour du château. Le panoramique de fond reproduit une gravure de Jacques Rigaud (1681-1754), « Vue particulière de la chapelle du château de Versailles, prise du côté de la cour » au début du XVIIIe siècle. Le sol de pavés en trompe l’œil nous transporte avec réalisme dans une atmosphère presque intimiste malgré la majesté du lieu.

Les chaises à porteurs étaient utilisées à Versailles pour les courts trajets en ville et pour les déplacements dans l’enceinte du château. De bosquets en fontaines ou même à l’intérieur du palais, la chaise à porteurs, légère et maniable, est pour la cour du roi le mode de transport le plus pratique. Contrairement à la plupart des chaises décorées directement sur leurs panneaux de bois, la chaise « aux marines » (1725-1740), particulièrement raffinée, présente à l’arrière une scène de bataille navale d’une grand finesse peinte sur toile. « La caisse et les garnitures intérieures, ici de velours cramoisi à franges d’or, sont réalisées par les mêmes artisans que les voitures : menuisiers carrossiers, selliers, peintres-vernisseurs, tapissiers. » (source: site de l’exposition)

Particulièrement émouvantes, les petites voitures d’enfant  des princes de la cour sont présentées dans le cadre romantique d’un jardin, sur fond d’une gravure d’Horace Castelli (1825-1889), célèbre illustrateur des romans de la Comtesse de Ségur. On contemple avec un émerveillement teinté d’amertume ou de nostalgie les jouets d’enfants gâtés des fils de Louis XVI et Marie-Antoinette. La berline rouge et noire du Dauphin Louis-Joseph-Xavier de France (1781-1789) pouvait emmener en promenade 2 enfants, tirée par un valet. La petite calèche fleurie qui permettait d’atteler 2 petits animaux (probablement des chèvres) était celle du Dauphin Louis-Charles (1785-1795), futur Louis XVII, le roi-enfant que la Révolution condamna à la mort à 10 ans…

L’exposition consacre une salle aux carrosses du remariage de l’empereur Napoléon Ier avec l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche qui donna lieu à trois jours de festivités en 1810. Ci-dessus, la Cornaline, berline de cérémonie.

« Roulez carrosses ! » réserve encore bien d’autres belles surprises. Les amoureux des chevaux apprécieront particulièrement le magnifique film documentaire, tourné dans le cadre somptueux du parc de Versailles (vide de ses touristes !) qui décrit les différentes techniques d’attelage.

Aussi passionnant et bien présenté que l’exposition, le site Roulez carrosses qui lui est dédié permet d’admirer les œuvres sous toutes leurs coutures et d’avoir de passionnants compléments d’information.

Exposition « Roulez carrosses ! Le Château de Versailles à Arras »
Musée des Beaux-Arts d’Arras
Abbaye Saint Vaast 22, rue Paul Doumer 62 000 Arras
Ouvert lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 11h à 18h; samedi, dimanche et jours fériés de 9h30 à 18h (gratuit le 1er dimanche de chaque mois).
musee.arras@ville-arras.fr
 

De | 2016-12-27T09:34:36+00:00 19 novembre 2012|Blog, Métiers d'art, Promenades déco & expos|11 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance. À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

11 Commentaires

  1. Loulotte 19 novembre 2012 à 14 h 39 min␣- Répondre

    J’avais vu les immenses affiches sur les quais de la gare du Nord, et ça m’a bien fait envie!

    • decoatouslesetagesleblog 20 novembre 2012 à 8 h 54 min␣- Répondre

      Merci Loulotte de tes fidèles messages. Cette expo vaut vraiment le déplacement depuis Paris ou depuis Lille; j’y retourne cette semaine pour la seconde fois tant je l’ai appréciée ! Laure

  2. Marie-Noëlle 19 novembre 2012 à 21 h 05 min␣- Répondre

    Merci de partager avec nous cette éblouissante exposition que je serais bien volontiers allée visiter si elle avait été plus près de chez moi ! Bises Marie *

    • decoatouslesetagesleblog 20 novembre 2012 à 8 h 57 min␣- Répondre

      Merci Marie-Noëlle. Eblouissante est le mot juste ! Peut-être auras-tu l’occasion de te promener en Picardie dans les mois prochains (l’exposition dure encore presque un an !). Laure

  3. Espritlumieres 20 novembre 2012 à 17 h 52 min␣- Répondre

    magnifiques !!! cela m’inspire quelques idées ! à suivre, bonne soirée

    • decoatouslesetagesleblog 20 novembre 2012 à 21 h 37 min␣- Répondre

      Merci Marianne; je savais bien que ces merveilles de raffinement du XVIIIe seraient pour toi une belle source d’inspiration. Laure

  4. aboutgarden 21 novembre 2012 à 8 h 53 min␣- Répondre

    ohhh…. Laure c’est vraiment regal!!!
    Les Français savent certainement bien exposer vos choses merveilleuses!
    bisus
    simonetta

    • decoatouslesetagesleblog 21 novembre 2012 à 9 h 04 min␣- Répondre

      Merci Simonetta ! Les premières décorations de Noël que tu nous proposes sont ravissantes. La nature nous offre des merveilles que tu sais si bien utiliser pour décorer. Bravo pour tes boules en osier et ton cœur d’olivier. Laure

  5. Caroline 30 novembre 2012 à 13 h 06 min␣- Répondre

    Ô miracle, grâce à ta visite, j’ai enfin trouvé ton blog dont le lien est tout en bas de la page de ton site, à ma honte je ne l’avais jamais vu…
    Et bien, j’en suis fort contente car ce billet est magnifique , merci pour ces splendides photos.
    Il y a eu une décennie particulière froide à la fin du XVIII et Marie-Antoinette allait faire du patin à glaces sur la Seine.

    • decoatouslesetagesleblog 30 novembre 2012 à 13 h 09 min␣- Répondre

      Merci beaucoup Caroline de tes compliments ! En effet, le lien avec mon blog n’est pas très visible tout en bas de la 1ère page de mon site pro, mais maintenant tu connais l’adresse! Bon week-end et merci de ta visite. Laure

Laisser un commentaire