Sous toutes les coutures (Home Challenge mai 2017)

/, Home Challenge, Trucs & astuces/Sous toutes les coutures (Home Challenge mai 2017)

Sous toutes les coutures (Home Challenge mai 2017)

Le détournement d’objets

Le thème choisi ce mois-ci pour le Home Challenge est inépuisable et les sources d’inspiration sont aussi foisonnantes que l’imagination. Puisque j’ai déjà parlé entre autres des éclairages récup’ , des jeux de raquettes et des caisses de vin, j’ai choisi de traiter aujourd’hui du réemploi des vieilles machines à coudre. On en trouve à la pelle dans les greniers et les brocantes. Leur pied en fonte ouvragée est un piétement idéal pour supporter le poids de charges lourdes et rappeler joliment l’apogée de l’industrie textile.

MAC_Barbatruc-et-recupComment transformer ou détourner les vieux pieds de machines à coudre en objets utiles et beaux ? (Photo Barbatruc et récup)

Bureau chic

Un pied de machine utilisé avec son plateau d’origine ou recouvert d’un plateau plus grand devient un beau bureau de style industriel. Le noir crée un contraste élégant qui convient tout à fait à la tendance décorative actuelle.

MAC_bureau_Cote-MaisonUn Mac sur une MAC ! Machine Huskvarna utilisée comme bureau d’ordinateur (photo Pinterest de Côté Maison)

Les machines à coudre au jardin

MAC_jardinage_60-idees-pour-recycler-une-vieille-machine-a-coudre-console-jardin-2tout2rienPied de machine Singer reconverti en console de jardin avec un élégant marbre blanc ; « 60 idées pour recycler une vieille machine à coudre » sur 2Tout2Rien (idem pour les 3 photos ci-dessous)MAC_jardin_60-idees-pour-recycler-une-vieille-machine-a-coudre-console-jardin-2tout2rien

Les machines à coudre deviennent tables de toilette

MAC_table_toilette_Planete-decoLa plus jolie réalisation : vasque bol en porcelaine blanche posée sur un plan en bois naturel, lui-même fixé sur un support de machine à coudre Singer repeint en blanc. Les carreaux de grès cérame bleus sont aussi ceux que j’ai choisis pour rafraîchir ma cuisine ! Permettez-moi de noter tout de même que 3 carrelages différents pour une salle de bain c’est un peu trop. (photo Pinterest de Planète déco)

3MAC_tables_toilette_Pinterest3 autres exemples de meubles de toilette à vasques posées ou encastrées (photos Pinterest)

Table en verre, table en bois

Si j’ai choisi de publier cette photo, c’est que c’est exactement ce que j’avais l’intention de bricoler lorsque j’ai quitté Lille il y a 2 ans ! Une jolie table de salle à manger avec 2 pieds de machines et un grand plateau de verre (ici un plateau de bureau Ikea). Le Nord étant le département où l’on trouve le plus facilement et en grand nombre de vieilles machines vestiges d’une industrie textile exsangue, j’avais projeté de faire l’acquisition de 2 pieds chez Emmaüs. Eh bien, en 6 mois, je n’ai pas réussi à trouver 2 supports identiques ! En désespoir de cause, je bricole les pieds pour leur donner la même hauteur, je les ponce et les repeins (à la bombe), puis je déménage… Mais en région parisienne, les mètres carrés n’ont pas la même valeur qu’en province et mon séjour est trop petit. De plus, l’un des pieds s’est fendu dans le déménagement (la fonte c’est lourd mais cassant)… Et puis finalement, pour me consoler, je me dis que le concept n’était finalement pas si malin : voyez vous-même, à l’emplacement des pieds de machine à coudre, il est impossible de glisser ses propres pieds ! Mon piétement Gritzner esseulé encombre toujours mon couloir et je n’ai pas encore décidé de son futur usage…

2MAC_table_verreTable en verre à 2 pieds (photo Pinterest)

Cette réalisation où on a séparé les 2 côtés d’un pied pour insérer une planche plus longue me semble plus adaptée.

60-idees-pour-recycler-une-vieille-machine-a-coudre-table-salle-a-manger-2tout2rienTable en bois à 2 demi-pieds (photo « 60 idées pour recycler une vieille machine à coudre » sur 2Tout2Rien)

Tables_terrasse_café_MAC_ChartresTables de café en terrasse à Chartres (photos perso)

Des sièges œuvres d’art !

L’intérêt de la machine à coudre et de son pied est aussi que les pièces sont vissées entre elles et peuvent donc être désolidarisées pour une transformation complète. Voici 3 images de fauteuils et chaises qui vous donneront une idée de l’inventivité des créateurs.

Machines métamorphosées en sièges (photos Pinterest)

Quant aux machines elles-mêmes, elles sont plus difficiles à détourner mais elles sont parfois très belles et leur poids est un atout pour des usages adéquats : cale-porte, serre-livres, pied de lampe… Voyez les exemples sur mon tableau Pinterest !

MAC_photo-Stephanie_VacekMur de machines à coudre sans leurs pieds formant un original claustra (photo Stephanie Vacek)

Découvrez mon tableau Pinterest spécial détournement d’objets

Retrouvez aussi, au fil des articles de ce blog, de nombreuses créations récup’ originales et inventives :

Range-bouteilles_customisé_masque_escrime_AtouslesetagesUn masque d’escrime de la Garde républicaine de Paris (GRP) a inspiré la métamorphose d’un range-bouteilles de forme ovale similaire. Création perso : À la pointe de l’épée

Enfin, je reproduis ici un extrait d’une chronique écrite en 2013 pour le magazine Famille chrétienne, intitulée Trésors de récupération, qui vous en dira un peu plus sur ma philosophie du détournement d’objets :

« Certains meubles et accessoires sont assez simples à remettre en état d’usage, avec un zeste de bonne volonté et une bonne dose de patience (poncer avant de peindre ne nécessite pas de compétences particulières). Il suffit parfois de détourner les objets de leur fonction initiale pour leur trouver un second usage (une « seconde vie » ?). Un joli broc peut servir de vase, des caisses de vin empilées faire office d’étagère ou de table de nuit. Les plus bricoleurs pourront user de leurs talents de peintre, menuisier ou couturière pour changer un miroir cassé en pêle-mêle, transformer une palette équipée de roulettes en table basse, recycler un sac de jute en coussin… De la simple reconversion à la complète métamorphose, les blogs de DIY (« do it yourself ») fourmillent d’idées. L’excellent blog Deconome nous livre mille trouvailles de récupération pour embellir notre intérieur sans se ruiner. « Relooker » et « customiser » sont dans l’air du temps ; avant de jeter des objets obsolètes, amusons-nous à les transformer !

En poussant plus loin le concept de recyclage, la décoration se fourvoie parfois dans des digressions intellectuelles. La valorisation des déchets, « upcycling » en anglais (la langue préférée par les intellectuels de la déco), démarche éthique et esthétique, s’apparente souvent à une conceptualisation visant à consommer sans culpabiliser… Bien sûr, faire du neuf avec du vieux pour éviter de jeter inutilement, on est pour ! Encore plus si la revalorisation (le top de la « branchitude ») permet à de belles associations de vivre, n’est-elle pas aussi prétexte à des compositions artistico-culturelles oiseuses ? Apprenons donc à recycler. La créativité n’est pas incompatible avec la contrainte de fonction utilitaire. Voire avec l’esprit de service. »

Découvrez mon tableau Pinterest spécial détournement d’objets

« Le détournement d’objets » est le sujet du mois du Home Challenge : un rendez-vous 100% déco vu par un collectif de blogueurs. Chaque mois, un thème est traité de manières différentes. N’hésitez pas à rejoindre la page facebook du collectif. Vous pouvez aussi découvrir comment les autres blogueurs ont travaillé le thème de ce mois-ci : A part ça, Atelier des tilleuls, Clem around the corner, Déco & Design with Jessica, Elephant in the room, La délicate parenthèse, La parenthèse déco,  Lili in WonderlandMadame décore (c’est Béatrice qui a choisi le thème de ce mois), Moody’s home, Nat et Nature, Noix de déco, Pierre papier Ciseaux, Une hirondelle dans les tiroirs.

De | 2017-05-05T10:25:41+00:00 5 mai 2017|Blog, Home Challenge, Trucs & astuces|8 Comments

À propos de Laure Mestre :

Optimiser l’espace, choisir un nouveau logement, accueillir un enfant, rénover, changer de décor, aider la famille à s’épanouir, déménager, donner un nouveau souffle… Le conseil en agencement & décoration est mon métier ; venez le découvrir sur À TOUS LES ÉTAGES Le Site : valorisation immobilière, conseil à domicile ou à distance.
À TOUS LES ÉTAGES est aussi sur FACEBOOK.

8 Commentaires

  1. Le détournement d’objet offre aussi une place à l’humour, voilà de quoi ajouter une note sensible à l’esthétique. Chouette cet article.

    • Laure Mestre 5 mai 2017 à 17 h 22 min ␣- Répondre

      Merci véronique ! j’ai parcouru ce matin ton article tout blanc (« AlOrs là ma chErie, j’ai pensé épure, clArté, dénuement… ») et je me suis dit qu’il manquait au moins un livre sur le canapé et une savonnette dans la douche !

  2. Filo 5 mai 2017 à 17 h 49 min ␣- Répondre

    billet très intéressant comme toujours. J’aime beaucoup les vraies transformations des piètements en chaises, ou la table en bois à 2 demi-pieds. Ainsi que les vieux bâtis transformés en jardinières.
    Mais sinon, je trouve que le vieux piètement -et à fortiori avec sa machine- garde une présence trop forte, il n’y a -à mon goût- pas de vrai « détournement », au contraire des palettes par exemple… Comme si on avait gardé un souvenir de mémé qu’il ne fallait surtout pas débarrasser, et qu’on essaie « d’habiller ». Peut-être ai-je tort….. Il faut dire que faisant énormément de couture, je garde précieusement les miennes et je regrette encore cette jolie Singer ancienne à navette (1927!) au décor égyptien kitchissime dont je comptais faire une machine de secours et de déco, mais qui faute de place, est repartie là d’où elle venait. Bref la couture, une place à part chez moi 😉

    • Laure Mestre 6 mai 2017 à 18 h 17 min ␣- Répondre

      Merci Filo de ce point de vue. Il est vrai que la plupart des photos présentent non pas de véritables transformations mais plutôt des changements de fonction. J’aime néanmoins cet aspect un peu décalé qui consiste à découvrir un objet là où on s’attend pas forcément à le trouver. Les meubles composés de pièces détachées après avoir « désossé » les pieds sont en effet beaucoup plus impressionnants et ludiques. Et vive la couture !

  3. les Galets Gris 6 mai 2017 à 8 h 32 min ␣- Répondre

    ma préférence va a la longue console !

    • Laure Mestre 6 mai 2017 à 18 h 20 min ␣- Répondre

      Merci Marie-Anne; Oui, je suis d’accord, cette grande table ou console est très élégante et sa réalisation semble relativement simple. Peut-être un usage pour ma machine esseulée ?

  4. Noémie 7 mai 2017 à 19 h 59 min ␣- Répondre

    Très chouette idée, le détournement d’une ancienne table à machine à coudre ! J’aime beaucoup l’idée du bureau, ou de la table de jardin 🙂

    • Laure Mestre 12 mai 2017 à 18 h 35 min ␣- Répondre

      Merci Noémie ! Ce ne sont que des détournements de fonction mais j’aime que ces vestiges d’une époque révolue trouvent un nouvel usage dans notre civilisation !

Laisser un commentaire